"Et tout a basculé": nouveau témoignage d'agression sexuelle contre Damien Abad

Les témoignages s'accumulent contre Damien Abad.

Rédaction
"Et tout a basculé": nouveau témoignage d'agression sexuelle contre Damien Abad
©BELGA

Ce lundi, BFM TV a recueilli le témoignage d'une militante des Jeunes Populaires, le mouvement de jeunesse de l'UMP. Elle affirme avoir été victime des agissements de l'ex-ministre des Solidarités (il a été remplacé ce lundi au sein de l'exécutif français). Julie (nom d'emprunt), assure avoir subi des agressions de l'élu de l'Ain en 2013.

À l'époque, elle ne connaît absolument pas Damien Abad. Elle participe très souvent à des événements et des réunions politiques en tant que membre des Jeunes Populaires. Via les réseaux sociaux, le député lui aurait envoyé des messages politiques et aurait insisté pour la rencontrer en tête à tête autour d'un verre ou d'un dîner.

En visite à Paris, Julie aurait rencontré le député et un rendez-vous aurait été fixé dans le quartier Saint-Germain-des-Près. Tout d'abord dans un restaurant puis dans un bar. "Et c'est vraiment là, dans ce bar que tout a basculé", affirme-t-elle. "Au bout d'un moment, j'ai commencé à perdre mes moyens. J'avais des vertiges, je commençais à voir trouble."

La suite est très floue. "J'étais dans le lit, complètement dévêtue. J'avais du mal à me souvenir de ce qui s'était passé la veille au soir, puis j'ai eu des flashs: il était dans la chambre la nuit, il était dans le lit. C'est sûr et certain."

Depuis, elle n'a jamais recroisé celui qui fut successeur d'Olivier Véran. "J'ai essayé de le recontacter, sans succès", conclut-elle. BFM affirme que ce sont les articles publiés et les autres plaintes qui l'ont poussée à parler. Il s'agit de la troisième charge contre l'ancien ministre. Dont celle de Chloé, qui avait expliqué son agression il y a quelques semaines auprès de Médiapart. Et les éléments semblent très similaires à ce qu'expliquait Julie. Après une "coupe de champagne" dans un bar parisien, elle affirmait s'être retrouvée sans souvenir le lendemain matin "dans une chambre d'hôtel", "en sous-vêtements", le corps "courbaturé et douloureux".