Asile et migration: l'Allemagne entend aider certains sans-papiers à régulariser leur situation

Le gouvernement allemand a approuvé mercredi un projet de loi visant à aider certains étrangers à obtenir le statut de résident permanent.

ANP/DPA
Asile et migration: l'Allemagne entend aider certains sans-papiers à régulariser leur situation
©AP

Selon Reem Alabali-Radovan, chargée de l'intégration au sein du gouvernement, la proposition représente une solution pour au moins 135.000 personnes et leur offre la perspective d'une vie meilleure. Concrètement, les personnes sans papiers valables peuvent obtenir un permis de séjour si elles remplissent un certain nombre de conditions. Elles doivent ainsi résider en Allemagne depuis au moins cinq ans à la date du 1er janvier 2022, être bien intégrées dans la société et souscrire aux valeurs inscrites dans la constitution. Elles ne peuvent pas non plus avoir commis d'infractions pénales ou avoir changé d'identité.

Le projet de loi, qui doit encore être approuvé par le Bundestag, allonge également la période de détention précédant l'expulsion des migrants qui passe ainsi de trois mois maximum à six mois. Ce délai supplémentaire devrait permettre aux autorités de disposer de plus de temps pour préparer l'expulsion. Le projet de loi vise en outre à faciliter les regroupements familiaux pour les travailleurs qualifiés comme les informaticiens mais aussi à permettre à davantage de personnes d'accéder à des cours de langues et d'intégration.

Il s'agit du premier projet loi du gouvernement de centre-gauche arrivé au pouvoir en décembre. D'autres suivront encore cette année. Ils concernent l'accès à la citoyenneté allemande ainsi qu'un système de points pour les migrants économiques.