"Pour les gens comme vous, je ne peux rien faire": un jeune homme accuse une compagnie aérienne d'homophobie après avoir raté son vol

Le jeune Français accuse la compagnie aérienne Transavia d'homophobie et dénonce le comportement d'un membre du personnel, qui a refusé de le laisser embarquer sur un vol.

"Pour les gens comme vous, je ne peux rien faire": un jeune homme accuse une compagnie aérienne d'homophobie après avoir raté son vol
©BelgaImage

Le 26 mai dernier, Samir, un Français de 27 ans, s'apprêtait à prendre l'avion vers Tunis pour assister au mariage d'une des ses amies. Mais tout ne s'est pas passé comme prévu à l'aéroport d'Orly pour le jeune homme, qui a raconté son histoire au Parisien.

Comme il n'avait pas réussi à s'enregistrer en ligne pour son vol, avec la compagnie Transavia, Samir s'est présenté à l'aéroport pour finaliser son enregistrement sur place. Cependant, après avoir fait la file au mauvais endroit sans le savoir, le Francilien est redirigé vers un autre guichet, alors que le délai d'enregistrement de son vol touche à sa fin.

"J'arrive près du monsieur à 15h14, et il commence à parler, parler. Je lui demande de m'enregistrer, et là il me regarde et me dit 'Je ne vous demande même pas votre passeport, il est 15h16, l'enregistrement est terminé. Je ne peux rien faire'", raconte Samir, qui insiste auprès de l'employé de Transavia. Et ce dernier finit par lui dire: "Pour les gens comme vous, on ne peut rien faire". Samir, choqué, lui demande ce qu'il entend par là, et l'homme lui répète les mêmes propos: "Vous avez très bien compris de quoi je parle. Pour les gens comme vous, je ne peux rien faire".

"J'étais sur les fesses, car je pensais que c'était une blague [...] C'est la première fois que j'expérimente de l'homophobie subtile", confie Samir à nos confrères français.

Privé de voyage à Tunis, le jeune homme décide alors de dénoncer le comportement de l'employé de Transavia sur les réseaux sociaux. Et la compagnie finit par le contacter par message, s'excusant pour le comportement du membre de son personnel. Dans un communiqué officiel ensuite transmis au Parisien, Transavia a dénoncé "un comportement inacceptable, qui ne reflète en rien ni les valeurs ni les engagements de la compagnie". "Transavia France ne tolère aucune forme de discrimination", indique le communiqué.

Samir, qui après d'âpres négociations a obtenu de nouveaux billets d'avion, a décidé de porter plainte contre la compagnie dans l'espoir de faire "changer les choses" et d'empêcher ce genre de situations d'arriver à nouveau.