La défense de l’état de droit est une question de "crédibilité" pour l’Union

Selon le rapport présenté par la Commission, la situation reste grave en Hongrie et Pologne.

La défense de l’état de droit est une question de "crédibilité" pour l’Union
©Anthony Dehez
La guerre russe en Ukraine est également une attaque contre la direction démocratique prise par l'Ukraine", a rappelé mercredi Vera Jourova, vice-présidente de la Commission, à l'heure de présenter le rapport annuel sur l'état de droit dans l'Union européenne. Cet exercice prend donc cette année une tout autre dimension, presque géopolitique. Car pour défendre les piliers des démocraties...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité