Loi homophobe, liberté des médias, prix de l'essence... La Commission exhorte à nouveau la Hongrie à respecter le droit européen

La Commission saisit la Cour de justice de l’UE sur la loi homophobe hongroise et le sort de Klubradio. Et lance une procédure en infraction contre la politique de Budapest qui consiste à faire payer plus cher le carburant aux véhicules affichant une plaque étrangère.

Loi homophobe, liberté des médias, prix de l'essence... La Commission exhorte à nouveau la Hongrie à respecter le droit européen
©Montage AFP/AP
La Commission européenne monte d’un cran la pression sur la Hongrie pour la contraindre à respecter le droit européen et les valeurs de l’Union. Vendredi, elle a annoncé sa décision de saisir la Cour de justice de l’UE (CJUE) du cas d’une loi homophobe hongroise, ainsi que de celui du retrait de la licence de Klubradio, un média indépendant privé d’antenne et devenu un symbole des efforts de Budapest pour étouffer les voix critiques dans le pays. La Commission a également...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité