Coronavirus: En Russie, lourdes peines de prison pour des manifestations anti-restrictions Covid

Trois personnes ont été condamnées mardi à des peines de huit à dix ans de prison pour leur rôle dans une manifestation dans le sud de la Russie dénonçant en avril les restrictions imposées à cause du Covid-19.

Coronavirus: En Russie, lourdes peines de prison pour des manifestations anti-restrictions Covid
©Zuma Press

Le principal accusé, Vadim Tcheldiev, un chanteur d'opéra, a été condamné à 10 ans de prison pour extrémisme, pour avoir appelé en ligne à la manifestation à Vladikavkaz, dans le Caucase russe, et avoir frappé des policiers lors de son arrestation quelques jours plus tard à Saint-Pétersbourg, ont rapporté les agences russes Ria Novosti et Interfax.

Deux co-accusés, Ramis Tchirkinov et Arsen Bessolov, se sont vu infliger huit ans et huit ans et demi de prison par le tribunal régional de Rostov-sur-le-Don, selon les mêmes sources.

Tous devront purger leur peine dans des colonies pénitentiaires de régime sévère.

La cour n'était pas immédiatement joignable.

En avril 2020, au tout début de la pandémie de coronavirus, des restrictions strictes avaient été imposées sur l'essentiel du territoire russe pour enrayer la progression du virus.

Le 20 avril 2020, mues par les difficultés économiques engendrées par le confinement et des rumeurs sur la moindre dangerosité du virus, des centaines de personnes sont descendues dans la rue pour réclamer la fin des restrictions.

Passée la première vague de la pandémie, la Russie a levé le confinement, préférant ensuite des mesures plus souples.

L'agence de statistiques Rosstat a dénombré en 2020 et 2021 plus de 660.000 morts liées au coronavirus. Mais ce bilan pourrait être plus lourd encore au regard des données démographiques : l'an passé, la Russie a perdu 1,04 million d'habitants, contre 688.700 en 2020, avec une mortalité en hausse de 15%.

Le gouvernement, qui utilise lui une définition très restrictive pour les décès dus au Covid, a comptabilisé à ce jour 381.960 morts.