"Fais attention, il y a un terroriste dans l'avion": la blague d'un agent de l'aéroport de Roissy tourne mal

Une plaisanterie de mauvais goût qui pourrait coûter jusqu'à un demi-million d'euros.

"Fais attention, il y a un terroriste dans l'avion": la blague d'un agent de l'aéroport de Roissy tourne mal
©AFP

C'est une simple blague dont l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle se serait bien passé.

Selon les informations de nos confrères français d'Europe 1, un membre du personnel de l'aéroport parisien aurait été placé en garde à vue le 14 juillet dernier. En cause? Une blague, adressée à une petite fille alors qu'elle embarquait dans l'avion: "Fais attention, il y a un terroriste dans l'avion", aurait chuchoté l'agent à l'enfant.

La petite fille, prise de panique, a alors interpellé les hôtesses de l'air, qui ont elles-mêmes alerté le commandant de bord. Plusieurs vérifications d'usage ont ensuite été effectuées, provoquant des délais et puis l'annulation pure et simple du vol.

Ces désagréments ont par conséquent poussé la compagnie Air France à porter plainte, évaluant le préjudice à 550.000 euros.

Le plaisantin, âgé de 46 ans, a pour sa part été placé en garde vue. Il a été convoqué devant le tribunal judiciaire de Bobigny, où il devra répondre, en février, du chef d'entrave à la circulation d'un aéronef. Il n'est pas connu des services de renseignement.