Super Mario tombe au pire moment pour l'Italie et l'Europe

Le gouvernement de Mario Draghi est bel et bien fini. Des élections anticipées sont prévues à l’automne. Le départ de Super Mario fragilise la position économique et financière du pays. Analyse.

Valérie Dupont, correspondante à Rome
Super Mario tombe au pire moment pour l'Italie et l'Europe
©AP
"Le plus vite sera le mieux !" C'est sans doute le seul point sur lequel les partis politiques italiens semblent aujourd'hui tous d'accord. Des élections le plus rapidement possible pour tenter d'éviter les turbulences...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité