En visite officielle en France, Mohammed ben Salmane loge dans le château Louis XIV, sa somptueuse propriété française

Mohammed ben Salmane (MBS), prince héritier d’Arabie saoudite, en visite officielle en France, loge dans sa somptueuse résidence de Louveciennes (Yvelines), le château Louis XIV, qui a été conçue… par un cousin du journaliste saoudien Jamal Khashoggi assassiné en 2018.

AFP
En visite officielle en France, Mohammed ben Salmane loge dans le château Louis XIV, sa somptueuse propriété française
©AFP

Louveciennes, ville cossue des Yvelines située à quelques encablures de Versailles et à une vingtaine de kilomètres à l’ouest de Paris, est connue pour son aqueduc, qui servait sous Louis XIV à acheminer l’eau de la Seine vers les jardins du château de Versailles.

Cette proximité avec le palais du Roi Soleil a inspiré le promoteur Cogemad, fondé et dirigé par l’homme d’affaires né au Liban, Emad Khashoggi.

Emad Khashoggi est un cousin du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, critique du pouvoir saoudien, sauvagement assassiné en 2018 dans les locaux du consulat saoudien à Istanbul. Un crime dans lequel le renseignement américain a vu la responsabilité de Mohammed ben Salmane, ce qui a valu à MBS d’être ostracisé par les pays occidentaux, avant son récent retour en grâce sur la scène diplomatique.

En construisant le château Louis XIV à Louveciennes, Emad Khashoggi a voulu rendre "hommage à l'architecture du XVIIe siècle", en faisant de son œuvre la "vitrine internationale de la splendeur du savoir-faire français", selon le site de Cogemad.

Autour de ce luxueux palais de 7 000 mètres carrés, sorte de "petit" château de Versailles, s'étendent 23 hectares de jardins à la française, conçus "en accord avec les théories d'André Le Nôtre concernant le château de Versailles".

"On y trouve des parterres de fleurs et des haies de buis brodées, des jeux de perspective, des ifs topiaires taillés en petites pyramides, un labyrinthe d'arbres, une petite ferme avec des chèvres, et des écuries", liste le site de Cogemad.

Une centaine d’ouvriers ont travaillé sur cette demeure, construite entre 2008 et 2011.

En 2015, le flamboyant édifice a été cédé à MBS pour 275 millions d’euros, devenant la propriété la plus chère du monde.

Aux moulures, dorures et sculptures d'antan, elle allie fontaines connectées, salle de cinéma privée, aquarium géant…, offrant "les fastes de Versailles sous la révolution high tech". Le château comporte également plusieurs piscines et une cave à vin.