Douches froides, fontaines, chauffage... Face à la crise du gaz russe, Hanovre est la première grande ville à prendre des mesures strictes

La ville allemande de Hanovre est l'une des premières à prendre des mesures d'économie d'énergie à la suite de la crise du gaz russe.

Douches froides, fontaines, chauffage... Face à la crise du gaz russe, Hanovre est la première grande ville à prendre des mesures strictes
©Shutterstock

Il n'y est en effet plus possible de prendre une douche chaude dans les bâtiments gouvernementaux, les piscines et les centres sportifs, ont rapporté des médias allemands jeudi. Les fontaines de la ville sont également éteintes pour économiser l'énergie. Les grands bâtiments tels que l'hôtel de ville et les musées ne sont plus éclairés la nuit. Le chauffage des bâtiments publics sera limité à 20 degrés.

Selon le maire Belit Onay, l'objectif est de réduire la consommation d'énergie de 15%.