Elargissement de l'Otan: le Parlement français ratifie l'adhésion de la Suède et de la Finlande

Le Parlement français a ratifié les protocoles d'adhésion de la Suède et de la Finlande à l'Otan, par un vote de l'Assemblée nationale mardi, après la décision historique de ces deux pays de renoncer à leur neutralité en raison de l'invasion russe en Ukraine.

Elargissement de l'Otan: le Parlement français ratifie l'adhésion de la Suède et de la Finlande
©AFP

Les députés ont adopté le texte par 209 voix contre 46 avec le soutien de LR (droite), du Parti socialiste (PS) et des écologistes, l'abstention du RN (extrême-droite) et le vote contre de LFI (La France Insoumise, gauche radicale).

Suède et Finlande ont toutefois besoin d'une ratification des trente Etats membres de l'organisation pour bénéficier de la protection de l'article 5 de la Charte de l'Otan en cas d'attaque.

Et la Turquie menace de "geler" le processus, en accusant les deux pays scandinaves de bienveillance envers le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et ses alliés qu'Ankara considère comme des organisations terroristes.

La France rejoint "vingt alliés" qui "ont déjà ratifié les protocoles", a indiqué la ministre française des Affaires étrangères Catherine Colonna.

Ce "tournant" provient du "bouleversement de nos repères géopolitiques" avec l'invasion russe en Ukraine, le recours d'une "puissance" à "la force brute" avec une "violence inouïe", des "exactions, viols, assassinats et déportations", a fustigé la ministre.

Avec l'Otan, il "s'agit de défense collective" et "en aucun cas d'être offensif", a rappelé Mme Colonna.