Sécheresse : la pénurie d'eau désormais officielle aux Pays-Bas

Les Pays-Bas ont décrété mercredi une "pénurie d'eau" officielle au "pays de l'eau" due à la sécheresse qui les frappe depuis plusieurs semaines et alors que l'Europe est touchée par une vague de chaleur.

ANP
Sécheresse : la pénurie d'eau désormais officielle aux Pays-Bas
©SHUTTERSTOCK

Les autorités néerlandaises ont déjà imposé des limites à l'agriculture et à la navigation, et averti dans un communiqué que de nouvelles mesures pour conserver l'eau en cette période de sécheresse étaient envisagées.

Le pays est protégé de l'eau par un célèbre système de barrages, de digues et de canaux mais avec environ un tiers de sa superficie située sous le niveau de la mer, il reste particulièrement vulnérable au changement climatique.

"Les Pays-Bas sont une terre d'eau, mais ici aussi notre eau est précieuse", a déclaré le ministre de l'Infrastructure et de la Gestion de l'eau, Mark Harbers.

La sécheresse devrait "continuer pendant un certain temps", a prévenu le gouvernement, tout en assurant qu'une quantité suffisante d'eau potable est et reste disponible.

Certaines régions des Pays-Bas, deuxième exportateur agricole mondial après les États-Unis, ont déjà interdit aux agriculteurs d'arroser leurs cultures avec de l'eau de surface. Certaines écluses de canal pour la navigation ont été fermées.

La priorité serait désormais donnée à la sécurité du système de digues des Pays-Bas, puis à l'approvisionnement en eau potable et en énergie, selon le gouvernement.

La sécheresse "devenait de plus en plus visible dans la nature", a ajouté M. Harbers.

"C'est pourquoi je demande à tous les Néerlandais de bien réfléchir avant de se demander s'ils doivent laver leur voiture ou remplir complètement leur piscine gonflable", a-t-il appelé.

Les dernières pénuries d'eau officielles avaient été déclarées en 2018 et 2011 aux Pays-Bas.

En juillet dernier, le pays a enregistré sa troisième température la plus élevée depuis le début des relevés, soit 39,4 °C. Un mois plus tôt, il avait subi sa première tornade mortelle depuis 30 ans.