"Il s'est battu jusqu'à la toute fin": après une bataille judiciaire sur l'arrêt des soins, le jeune Archie Battersbee est mort

Un jeune Britannique en état de mort cérébrale depuis quatre mois, Archie Battersbee, 12 ans, est mort samedi après l'arrêt des soins qui le maintenaient en vie, au terme d'une âpre bataille judiciaire menée par ses parents contre le système de santé.

"Il s'est battu jusqu'à la toute fin": après une bataille judiciaire sur l'arrêt des soins, le jeune Archie Battersbee est mort
© PRESSASSOCIATION

"Archie est mort à 12h15 aujourd'hui", a déclaré à la télévision Hollie Dance, la mère du jeune garçon, qui était maintenu dans le coma dans un hôpital londonien depuis le mois d'avril.

"Il s'est battu jusqu'à la toute fin", a-t-elle déclaré, en larmes, "si fière d'être sa maman".

Les traitements qui maintenaient le jeune garçon en vie avaient été interrompus environ deux heures auparavant, après que ses parents eurent épuisé toutes les voies de recours, devant la justice britannique et européenne, pour s'opposer à l'arrêt des soins puis pour demander son transfert dans un établissement de soins palliatifs.

Archie Battersbee était considéré comme en état de mort cérébrale et la justice britannique avait autorisé mi-juillet l'hôpital à mettre fin aux traitements qui le maintiennent en vie.

Ses parents, Hollie Dance et Paul Battersbee, qui sont soutenus par une organisation chrétienne, ont dû se résoudre à laisser leur fils mourir.

L'hôpital a été "très clair" quant au fait qu'il n'y a "plus d'autre option" et que les soins qui le maintiennent en vie seraient interrompus samedi à 10h00 (9h00 GMT), avait déclaré la mère de l'enfant dans une interview vendredi soir à la chaîne Sky News.

"Ça a été très dur", a-t-elle raconté, "je suis brisée". "J'ai fait tout ce que j'avais promis à mon petit garçon de faire", a-t-elle déclaré.