Qui est Massimiliano Strappetti, l'assistant de santé personnel du Pape François ?

"Il m’a sauvé la vie !" avait affirmé le pape François à son sujet.

BdO (avec agences)
Qui est Massimiliano Strappetti, l'assistant de santé personnel du Pape François ?
©AFP

Nul doute que de nombreux journalistes aimeraient bénéficier de son numéro de téléphone, tant la santé du pape François est au cœur de nombreuses spéculations.

Massimiliano Strappetti, infirmier coordinateur de la Direction de la santé et de l’hygiène du Vatican, vient en effet d’être nommé "assistant de santé personnel" du Pape, selon un communiqué publié en fin de semaine dernière. Il s’agit en outre d’une fonction officielle tout à fait nouvelle, a précisé une source vaticane à l’AFP. En effet, si des soignants, dont un médecin officiel, suivent en permanence le Pape, cette nouvelle fonction d’assistant a été rendue nécessaire au vu des récents problèmes de santé de François. Âgé de 85 ans, ce dernier souffre du côlon (pour lequel il s’est fait opérer l’été dernier), d’une sciatique chronique et du genou droit (ce qui le contraint à recevoir des infiltrations régulières, à réduire ses activités et se déplacer de plus en plus souvent en fauteuil roulant ou avec une canne).

Massimiliano Strappetti a d’ailleurs été identifié comme étant l’infirmier hospitalier auquel le Pape a rendu hommage dans une interview l’an dernier parce qu’il l’avait convaincu qu’une intervention chirurgicale était nécessaire pour soigner son inflammation du côlon.

"Il m'a sauvé la vie !" avait alors affirmé le Pape à la radio espagnole Cope après son opération du 4 juillet 2021, ajoutant que l'infirmier travaillait au Vatican depuis une trentaine d'années et qu'il avait "beaucoup d'expérience".

L'infirmier est en effet apprécié au Vatican pour son professionnalisme, sa confidentialité et son dévouement aux plus petits, notait le quotidien italien La Repubblica. Il travaille en effet avec les services sociaux de l'Église pour soulager la souffrance des nombreux sans-abri qui vivent près des murs du Vatican.

Pour La Repubblica, cette nomination n'est pas anodine non plus dans le symbole qu'elle représente.

Le Pape aime les infirmiers, cette catégorie de travailleurs de la santé la plus proche des patients, à laquelle il rend souvent hommage.