L’homme fort de la Pologne menace la Commission européenne

Furieux que Varsovie n’ait pas encore accès aux fonds du plan de relance, Jaroslaw Kaczynski défie l’Union.

-
©AFP
La période d'apaisement (apparent) des relations entre le pouvoir polonais et la Commission européenne aura été de courte durée. Furieux que Varsovie n'ait pas encore accès aux 35,4 milliards d'euros qui lui sont réservés dans le plan de relance européen, Karoslaw Kaczynski, le chef du parti ultra-conservateur Droit et Justice (PiS), maillon fort de la coalition gouvernementale, s'est livré à une attaque en règle contre la Commission et l'Union européenne dans une interview accordée au magazine Sieci. Il affirme que la Pologne ne se pliera pas aux conditions fixées par la Commission pour débourser les fonds. Celui qui, plus que le Premier ministre Morawiecki, est l'homme fort de...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité