"Un killer", "un technicien", "quelqu’un de réservé": qui est le nouveau chef du Parti populaire en Espagne ?

Alberto Nunez Feijoo a constaté que le virage sec à droite pris par le parti n’était pas payant.

Alban Elkaïm, correspondant à Madrid
"Un killer", "un technicien", "quelqu’un de réservé": qui est le nouveau chef du Parti populaire en Espagne ?
©AFP
Virage au centre ! C’est le pari d’Alberto Nunez Feijoo, nouveau chef de file du Parti populaire (PP), grande formation politique de droite classique en Espagne. Président du gouvernement régional de Galice jusque-là, il a été intronisé le 2 avril dernier, pour...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité