Le désolant spectacle de milliers de poissons morts sur l’Oder: "C’est la pire saloperie qu’on n'ait jamais vue ici"

La pollution du fleuve frontalier avec la Pologne reste inexpliquée. L’inquiétude est vive.

Delphine Nerbollier, envoyée spéciale à Lebus (Brandebourg)
Le désolant spectacle de milliers de poissons morts sur l’Oder: "C’est la pire saloperie qu’on n'ait jamais vue ici"
©AFP
Dans la commune de Lebus, séparée de la Pologne voisine par le seul Oder, les bords du fleuve ont été nettoyés. Samedi dernier, une cinquantaine de volontaires ont chaussé bottes et gants pour ramener au bord quatre tonnes de poissons morts pour une raison encore inconnue....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité