Un groupe de migrants Syriens a vécu l’enfer aux portes de l’Europe

Une quarantaine de Syriens ont été ballottés entre la Turquie et la Grèce. Une fillette a perdu la vie.

Un groupe de migrants Syriens a vécu l’enfer aux portes de l’Europe
©AFP
Les beaux jours sont devenus synonymes de drames aux portes de l’Europe, alors que des milliers de migrants tentent chaque année de rejoindre ses côtes, espérant, parfois en vain, éviter le pire grâce aux conditions météo plus clémentes. Cet été n’aura pas fait exception : après l’accalmie observée...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité