Deux avions de chasse russes "soupçonnés" d'avoir violé l'espace aérien de la Finlande, en pleine candidature pour adhérer à l'Otan

Deux avions de chasse russes sont soupçonnés d'avoir violé l'espace aérien finlandais jeudi, a déclaré le ministère de la Défense finlandais, alors que le pays nordique est en pleine candidature conjointe avec la Suède pour adhérer à l'Otan.

Deux avions de chasse russes "soupçonnés" d'avoir violé l'espace aérien de la Finlande, en pleine candidature pour adhérer à l'Otan
©AP

"Deux chasseurs russes MIG-31 sont soupçonnés d'avoir violé l'espace aérien finlandais dans le golfe de Finlande au large de Porvoo", a déclaré le ministère dans un communiqué.

L'armée de l'air finlandaise a fait décoller un appareil pour identifier les avions, a précisé le ministère, ajoutant que les gardes-frontières finlandais ont entamé "une enquête préliminaire".

L'incident s'est déroulé à 9h40 du matin (06h40 GMT) et a duré environ deux minutes alors que les chasseurs volaient vers l'ouest sur environ un kilomètre, a précisé un porte-parole du ministère de la défense à l'AFP.

Partageant 1.300 kilomètres de frontière avec la Russie et traditionnellement militairement non-alignée, la Finlande a entamé un tournant historique en mai en se portant candidate pour intégrer l'Otan, après l'invasion de l'Ukraine par Moscou au mois de février.

Le service finlandais de sûreté intérieure (Supo) avait averti en mai que la "Russie avait la volonté" d'influencer le processus de candidature de la Finlande à l'Otan et que "diverses tentatives de le faire sont à prévoir".