Serbie et Kosovo désamorcent de justesse une nouvelle escalade de violence

Les deux pays ont conclu samedi un "accord de libre circulation".

Jean-Arnault Dérens et Laurent Geslin
Serbie et Kosovo désamorcent de justesse une nouvelle escalade de violence
©AFP
La chanson des tensions entre Belgrade et Pristina est un tube indémodable régulièrement repris en chœur. Le 31 juillet dernier, le nord du Kosovo semblait sur le point de basculer dans la violence, à la veille de l'entrée en vigueur prévue des "mesures de réciprocité" voulues par le Premier ministre Albin Kurti. Celles-ci prévoyaient que les citoyens du Kosovo possédant des voitures avec des...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité