Près de 190 migrants secourus dans la Manche samedi

Près de 190 migrants qui tentaient de traverser la Manche pour rejoindre l'Angleterre à bord d'embarcations de fortune ont été secourus en mer samedi, lors de plusieurs opérations, et ramenés vers la France, a indiqué la préfecture maritime française.

AFP
Près de 190 migrants secourus dans la Manche samedi
©BELGAIMAGE

Dans la nuit de vendredi à samedi, un patrouilleur de la Marine nationale française a d'abord porté secours à une "soixantaine de personnes" au large de Zuydcoote (Nord), indique la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord (Premar) dans un communiqué.

Engagé dans une seconde opération dans la matinée, il a récupéré cinquante autres migrants en difficulté au large de Hemmes-de-Marcq (Pas-de-Calais). Les naufragés ont tous été déposés au port de Calais. Egalement sollicité samedi matin, un patrouilleur côtier de la gendarmerie maritime française a pris en charge 47 personnes, au large de Leffrinckoucke (Nord), déposées au port de Dunkerque.

Un remorqueur d'intervention, d'assistance et de sauvetage a enfin secouru en milieu de journée 29 autres migrants, ramenés à Boulogne-sur-Mer, poursuit la Premar. "Ce sont près de 190 personnes qui ont été secourues en moins de 24 heures par les unités de sauvetage sous la coordination du CROSS Gris-Nez", insiste-t-elle.

Depuis que les autorités ont bunkerisé le tunnel sous la Manche et le port de Calais, point de départ du côté français, les candidats à l'exil sont de plus en plus nombreux à tenter leur chance en traversant la voie maritime la plus fréquentée du monde. Au péril de leur vie.

Le ministère français de l'Intérieur a récemment évalué à 20.000 le nombre de candidats à l'exil ayant tenté la traversée entre le 1er janvier et le 13 juin (+68% par rapport à la même période en 2021).