"Bonsoir, M. Bond": retour sur ces déclarations marquantes de la reine Elizabeth II

Elle avait fait des banalités un art, mais certaines de ses déclarations resteront dans l'Histoire. Voici quelques-unes des phrases célèbres de la reine Elizabeth II.

AFP
"Bonsoir, M. Bond": retour sur ces déclarations marquantes de la reine Elizabeth II
©AP

Son dévouement à la couronne

- "Je déclare devant vous tous que ma vie entière, qu'elle soit longue ou courte, sera consacrée à votre service", souligne la princesse Elizabeth à 21 ans, lors d'un discours radio depuis Le Cap en Afrique du Sud, pour illustrer son engagement envers le Commonwealth.

- "Je m'efforcerai d'être digne de votre confiance tout au long de ma vie et avec tout mon coeur", promet-elle lors d'une émission radio marquant son couronnement en 1953.

- "Pour toute la vie?", demande la princesse Elizabeth, 10 ans, à sa gouvernante, lorsqu'elle a appris que sa famille allait déménager au palais de Buckingham, après que son père fut devenu roi en 1936.

- "Bien que je n'aie pas assisté à chaque événement en personne, mon coeur est avec vous tous, et je reste déterminée à vous servir au mieux de mes capacités, soutenue par ma famille", assure dans une lettre aux Britanniques la reine le 5 juin 2022, à l'occasion des célébrations pour ses 70 ans de règne.

Face aux crises

- "1992 n'est pas une année à laquelle je repenserai avec plaisir. Pour reprendre les termes d'un de mes sympathiques correspondants royaux, elle s'est révélée être une 'annus horribilis'", relève la reine dans son message de Noël, après une année marquée par le divorce de trois de ses enfants et un incendie au château de Windsor.

- "Aucun de ceux qui ont connu Diana ne l'oublieront jamais. Des millions d'autres qui ne l'ont jamais rencontrée, mais qui avaient l'impression de la connaître, se souviendront d'elle. Pour ma part, je crois qu'il y a des leçons à tirer de sa vie et de l'extraordinaire et émouvante réaction qu'a suscitée sa mort", déclare Elizabeth II, critiquée pour sa lenteur à réagir après la mort de la princesse dans un accident de voiture à Paris en 1997.

- "Rien de ce qui peut être dit ne pourra commencer à enlever l'angoisse et la douleur de ces moments. Le chagrin est le prix à payer pour l'amour", souligne-t-elle dans un message lu lors d'un service religieux à New York après les attentats du 11 septembre 2001.

- "Nous devrions nous réconforter en pensant que, même si nous avons encore beaucoup à endurer, les jours meilleurs reviendront: nous serons à nouveau avec nos amis, nous serons à nouveau avec nos familles, nous nous retrouverons à nouveau", promet la souveraine dans une allocution télévisée en avril 2020 pour rassurer la nation, lors du premier confinement pour lutter contre l'épidémie de coronavirus.

Piquante et drôle

- "Que faites-vous ici ?", réagit de la reine après avoir été réveillée dans sa chambre du palais de Buckingham, le 9 juillet 1982 par un intrus nommé Michael Fagan.

- "Moins classe ? Qui croyez-vous que je sois ?", répond la reine à Annie Leibovitz, lorsque la célèbre photographe lui a suggéré en 2007 d'enlever son diadème pour une photo.

- "Bonsoir, M. Bond", s'adresse la reine à l'acteur Daniel Craig, interprète du célèbre espion, dans un sketch parodique diffusé lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Londres, en 2012.

Longévité

- "Eh bien, je suis toujours en vie", répond-elle au vice-premier ministre d'Irlande du Nord, Martin McGuinness, qui lui demandait comment elle allait, lors de leur rencontre en 2016.

- "Ce n'est pas une situation à laquelle j'avais jamais aspiré. Inévitablement, une longue vie peut passer par de nombreux jalons, la mienne ne fait pas exception", déclare-t-elle à propos du fait d'être devenue, le 9 septembre 2015, le monarque britannique ayant régné le plus longtemps.

- "Aucun de nous ne vivra éternellement", rappelle Elizabeth II dans une déclaration vidéo aux dirigeants mondiaux réunis à Glasgow (Écosse) pour la COP26 en novembre 2021. La souveraine de 95 ans a renoncé à y participer à la dernière minute, sur avis médical.

Climat

- "C'est vraiment irritant quand ils parlent, mais qu'ils n'agissent pas", critique la reine à l'adresse des dirigeants mondiaux peu avant la COP26, captée au Parlement gallois par son micro resté allumé.

- "L'histoire a montré que lorsque les nations s'unissent pour une cause commune, l'espoir est toujours permis (...) Nombreux sont ceux qui espèrent que l'héritage de ce sommet - inscrit dans les livres d'Histoire qui ne sont pas encore imprimés - vous décrira comme les dirigeants n'ont pas laissé passer l'occasion, et ont répondu à l'appel des générations futures", déclare-t-elle dans une vidéo aux dirigeants réunis à la COP26.

Sur le même sujet