Les Vingt-sept tentent de mettre de l’ordre dans leurs idées pour affronter la crise de l'énergie

Les ministres de l'Énergie des Vingt-sept se réunissent vendredi à Bruxelles.

Elle semble loin l'époque où une poignée d'États membres, comme l'Espagne, la Grèce, la Belgique ou la France, prêchaient dans le désert en réclamant l'adoption de mesures extraordinaires afin de contenir les prix de l'énergie, tandis que d'autres - l'Allemagne, les Pays-Bas, le Luxembourg, les...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité