Blanchiment d'argent: un des principaux suspects en Europe arrêté par la police espagnole

Des policiers ont arrêté lundi l'un des principaux suspects de blanchiment d'argent en Europe après une opération menée dans le Sud de l'Espagne, a annoncé jeudi Europol.

Blanchiment d'argent: un des principaux suspects en Europe arrêté par la police espagnole
©Shutterstock

Le suspect, un Irlando-Britannique soupçonné d'avoir blanchi plus de 200 millions d'euros d'argent illicite, a été arrêté "en résultat d'une opération internationale d'application de la loi conduite par la Garde civile espagnole. Deux de ses associés ont également été arrêtés en Espagne et un au Royaume-Uni", précise Europol dans un communiqué.

Onze propriétés ont aussi fait l'objet de perquisitions dans ces deux pays, a ajouté l'agence européenne de coopération policière.

Établis en Espagne, le principal suspect et ses associés étaient chargés de collecter d'importantes sommes d'argent liquide provenant d'organisations criminelles et de les transférer à d'autres organisations basées ailleurs dans le monde via la "hawala", un système de paiement informel qui ne nécessite pas de transfert physique de fonds.

Initiée début 2021 par la Garde civile espagnole après la saisie de 200 kg de cocaïne et d'un demi-million d'euros en liquide, l'enquête a duré un an et demi. Cette "arrestation intervient au terme d'une enquête complexe menée par la Garde civile espagnole qui a travaillé avec l'Agence nationale contre le crime (NCA) britannique, la police néerlandaise et la Garda irlandaise", a ajouté la porte-parole d'Europol, Claire Georges, auprès de l'AFP. Europol, elle, a fourni un soutien analytique et opérationnel pour identifier les liens du réseau à l'international.

L'agence n'a pas fourni le nom du suspect, qualifié de "cible de grande valeur". Une source proche de l'enquête affirme toutefois qu'il s'agit de John Francis Morrissey, un homme de 62 ans connu pour ses liens avec le crime organisé à Dubaï.