La reine Elizabeth II sera inhumée lundi à 20H30: tous les détails sur ses funérailles

Les funérailles de la reine Elizabeth II auront lieu lundi 19 septembre à l'abbaye de Westminster, au coeur de Londres, signant l'aboutissement de plusieurs décennies d'une préparation méticuleuse. Voici ce que l'on sait sur l'organisation de cette journée.

Service funéraire à Westminster

La dernière fois que l'abbaye de Westminster a servi aux funérailles d'un monarque, c'était en 1760 pour le roi George II.

La famille royale britannique avait ensuite préféré utiliser la plus intimiste chapelle Saint-Georges, située dans le château de Windsor.

Mais Elizabeth II souhaitait revenir à un endroit pouvant accueillir plus de monde.

Affût de canon

Aux alentours de 10H30 locales (09H30 GMT), des porteurs transporteront le cercueil royal depuis son catafalque situé dans le hall de Westminster jusqu'à l'abbaye, grâce à un attelage monté sur un affût de canon tiré non pas par des chevaux, mais par de jeunes marins avec des cordes, comme c'est l'usage pour les funérailles nationales.

Les membres de la famille royale - d'abord les quatre enfants d'Elizabeth II, puis les princes William et Harry - marcheront derrière le cercueil jusqu'à la porte ouest de l'abbaye de Westminster. Il sera ensuite installé sur une plateforme située dans le choeur.

Le service funéraire commencera à 11H00 (10H00 GMT).

Le doyen de Westminster, David Hoyle, sera en charge de la cérémonie et l'archevêque de Canterbury Justin Welby, dirigeant spirituel de l'Eglise anglicane dont le monarque est le chef, s'occupera du sermon.

Défi sécuritaire considérable

L'abbaye de Westminster peut contenir jusqu'à 2.200 personnes. Côté britannique, seront présents évidemment les membres de la famille royale, la Première ministre Liz Truss, d'anciens Premiers ministres, d'autres grandes figures politiques et quelques VIP.

De nombreux dirigeants étrangers sont attendus - parmi lesquels les présidents américain Joe Biden, français Emmanuel Macron, brésilien Jair Bolsonaro, sud-africain Cyril Ramaphosa, le Premier ministre canadien Justin Trudeau, son homologue australien Anthony Albanese ou encore la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

Plusieurs têtes couronnées ont aussi confirmé leur présence, dont le prince Albert de Monaco et son épouse Charlene, le roi Philippe de Belgique et son épouse la reine Mathilde, le roi d'Espagne Felipe VI et la reine Letizia...

L'empereur du Japon Naruhito et son épouse seront présents, pour leur premier voyage à l'étranger depuis leur accession au trône en 2019.

On ignore encore si le président chinois Xi Jinping ou prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane seront là.

Parmi les pays non-conviés, la Russie, la Birmanie ou encore la Corée du Nord.

Seront également présents environ 200 personnes décorées par la reine en juin cette année, notamment des soignants impliqués dans la réponse à la pandémie de Covid-19.

Voyage à Windsor

Après les funérailles, le cercueil sera remis à 12H15 (11H15 GMT) sur l'affût de canon et paradera dans la capitale britannique, jusqu'à l'arc de Wellington situé à Hyde Park Corner. Là, il sera chargé dans un corbillard.

Arrivé à Windsor, à une trentaine de kilomètres de là, le corbillard se rendra à la chapelle Saint-Georges en passant par la Long Walk, spectaculaire allée traversant le domaine jusqu'au château, avant une cérémonie retransmise à la télévision.

Le roi et d'autres membres de la famille royale participeront à une procession funèbre jusqu'à la chapelle, où ont eu lieu les funérailles du prince Philip, époux de la reine, ainsi que le mariage du prince Harry et de l'actrice américaine Meghan Markle.

Dernière demeure

Après un service religieux à 16H00 (15H00 GMT) avec 800 invités, une ultime cérémonie privée aura lieu en présence seule des membres proches de la famille royale à l'issue de laquelle la reine sera inhumée à 19H30 (18H30 GMT).

Le cercueil de la reine reposera dans l'annexe de la chapelle du roi George VI, où se trouvent déjà le père et la mère de la reine, ainsi que les cendres de sa soeur, la princesse Margaret.

La dépouille du prince Philip, qui repose pour le moment dans le caveau royal, sera déplacée dans l'annexe de la chapelle pour rejoindre son épouse.