Otan: des militaires belges s'attellent à construire un camp pour accueillir 1000 hommes d'ici l'hiver, en Roumanie

Des militaires du génie français, néerlandais et belges participent à ces travaux, qui s’inscrivent dans la décision de l’Otan de renforcer sa présence permanente à l’Est de son territoire.

En cette fraîche matinée de septembre, le soleil se fraie difficilement un chemin entre les nuages. Quelques rayons illuminent la terre rouge qui s’accroche...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité