Sandrine Rousseau huée durant une manifestation de soutien aux femmes iraniennes à Paris

La députée française s'est rendue ce dimanche 2 octobre à une manifestation de soutien aux femmes iraniennes qui se déroulait à Paris. Sa présence n'a pas fait l'unanimité.

Antoine Demanez
Sandrine Rousseau huée durant une manifestation de soutien aux femmes iraniennes à Paris
©AFP

Sandrine Rousseau est venue soutenir la manifestation qui s'est déroulée en soutien aux femmes iraniennes à Paris, mais les choses ne se sont pas passées comme prévues. En effet, la députée a été huée de tous les côtés par les femmes présentes. "Dégage !", "Dehors collabos !" sont des insultes scandées par la foule présente sur place. Sur l'estrade, la députée écolo a eu droit aussi à des sifflements.

Mais pourquoi les manifestantes ont-elles été si dures avec la députée parisienne? En cause, ses positions intransigeantes face aux visions "communautaristes" des islamistes. Sandrine Rousseau s'est confiée auprès de nos confrères du Parisien : "Je suis extrêmement intransigeante vis-à-vis de l'islamisme ici en France et je n'ai aucun problème à le dire." Avant de poursuivre : "Ce que je défends c'est la liberté des femmes partout" , a-t-elle conclu.

La manifestation était rythmée par une kyrielle de slogans : "Rejoignez la première révolution féministe !" ou encore "Masha Amini, ton nom a fait trembler la tyrannie des ayatollahs", "Mort à la République islamique", "Mort au dictateur" et "Femme. Vie. Liberté".

Pour rappel, ces événements surviennent après la mort de la jeune Masha Amini survenue en Iran il y a quelques semaines maintenant. On compte à l'heure actuelle, au moins 92 personnes tuées en Iran par la répression des manifestations.