Tir de missile nord-coréen: l'UE dénonce une "agression injustifiée"

Mardi, la Corée du Nord a tiré un missile balistique de moyenne portée qui a survolé le Japon, une première depuis 2017, conduisant Tokyo à activer son système d'alerte et demander à la population de se mettre à l'abri.

AFP

Le président du Conseil européen Charles Michel a condamné mardi "avec force" le tir par la Corée du Nord d'un un missile balistique qui a survolé le Japon, dénonçant une "agression injustifiée".

Ce tir, qui a conduit Tokyo à activer son système d'alerte, est "une tentative délibérée" de mise en danger "de la sécurité dans la région", a-t-il tweeté. "L'Union européenne est solidaire avec le Japon et la Corée du Sud", a-t-il ajouté.