La Communauté politique européenne s'ouvre un avenir : les Quarante-quatre se reverront tous les six mois

La tenue du premier sommet de la Communauté politique européenne est vue comme un succès en soi. Mais le concept reste à affiner. Ambiance d'une journée particulière qui en appelle d'autres par Olivier le Bussy, envoyé spécial à Prague.

La Communauté politique européenne s'ouvre un avenir : les Quarante-quatre se reverront tous les six mois
©AFP
Hôte du jour, le Premier ministre tchèque Pietr Fiala a juste le temps de reprendre son souffle entre deux "bienvenue", tant le rythme des arrivées est soutenu, sur le site enchanteur du château de Prague, qui accueille le premier sommet de la Communauté politique européenne. Un flux interrompu de berlines et leur cortège de véhicules de police débarque les quarante-trois dirigeants de quarante-quatre pays européens (la Danoise Mette Federiksen est restée au pays pour cause d'actualité politique).
12 h 02, l'Islandaise Katrín Jakobsdóttir dit à son homologue Fiala son plaisir d'être là.
12 h 06, la Britannique Liz Truss s'inquiète de savoir s'il...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité