En Allemagne, une pétition pour obtenir un congé maternité en cas de fausse couche: "De nombreux gynécologues ne voient pas que la mère est en deuil"

Le 15 octobre marque la journée internationale du deuil prénatal. En Allemagne, une Munichoise s'est lancée dans une croisade : elle souhaite obtenir la mise en place d'un congé maternité échelonné en fonction de la période à laquelle la fausse couche a eu lieu.

Delphine Nerbollier
En Allemagne, une pétition pour obtenir un congé maternité en cas de fausse couche: "De nombreux gynécologues ne voient pas que la mère est en deuil"
©Shutterstock

Natascha Sagorski ne pensait pas que la perte de son premier enfant, à la dixième semaine de grossesse, aurait de telles conséquences. Depuis, cette autrice de 38 ans s'est engagée pour briser le tabou qui entoure les fausses-couches en publiant un ouvrage de témoignages intitulé "Une femme sur trois".

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...