"Je vais très bien": Josep Borrell répond, amusé, aux polémiques sur ses propos

Certaines déclarations du chef de la diplomatie européenne ont supris, jeudi dernier.

AFP
"Je vais très bien": Josep Borrell répond, amusé, aux polémiques sur ses propos
©AP

Le chef de la diplomatie de l'Union européenne Josep Borrell assume ses propos et s'amuse de leur écho, après une série de déclarations sur le nucléaire ou la place de l'UE dans le monde qui ont suscité la surprise ou l'agacement.

"Je vais très bien", a-t-il assuré lundi, dans un sourire, en réponse à une question sur son état d'esprit à son arrivée pour une réunion avec les ministres des Affaires étrangères de l'UE à Luxembourg.

M. Borrell a surpris jeudi lors d'un sommet de l'Otan à Bruxelles lorsqu'il s'est aventuré sur le terrain très sensible de la réponse que pourraient apporter les Alliés à une éventuelle attaque nucléaire russe.

"Toute attaque nucléaire contre l'Ukraine entraînera une réponse, pas une réponse nucléaire, mais une réponse militaire si puissante" de la part des Occidentaux "que l'armée russe sera anéantie", a lancé l'ancien ministre espagnol des Affaires étrangères.

Samedi, un passage de son discours devant la première promotion de l'Académie diplomatique européenne au Collège d'Europe à Bruges a provoqué un début de polémique lorsqu'il a comparé l'Union européenne à "un jardin" et le reste du monde à une "jungle".

L'ambassadeur canadien à l'ONU, Bob Rae, a déploré dans un tweet une "terrible analogie".

Interrogée sur cette série de polémiques, Dana Spinant, une porte-parole de la Commission européenne, a assuré que la présidente de la Commission Ursula von der Leyen, avait "bien sûr" confiance en Josep Borrell.