Stoltenberg: "Il est temps d'accueillir la Finlande et la Suède dans l'Otan"

"Il est temps d'accueillir la Suède et la Finlande comme membres de l'Otan", a déclaré jeudi soir à Istanbul le secrétaire général de l'Alliance atlantique Jens Stoltenberg.

NATO Secretary General Jens Stoltenberg addresses a press conference after a meeting with the Turkish Foreign Minister at The Foreign Ministry in Istanbul, on November 3, 2022. (Photo by OZAN KOSE / AFP)
Le secrétaire général de l'Alliance atlantique Jens Stoltenberg. ©AFP or licensors

M. Stoltenberg doit être reçu vendredi par le président turc Recep Tayyip Erdogan qui bloque l'entrée des deux pays nordiques dans l'Otan en les accusant de protéger, entre autres, des combattants kurdes du Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK) considérés comme terroristes par Ankara.

"Je comprends vos inquiétudes", a assuré le patron de l'Otan lors d'une conférence de presse conjointe avec le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlüt Cavusoglu.

Ce dernier s'est dit pour sa part "plus confiant" envers le nouveau gouvernement suédois.

"Nous avions peu d'espoir avec l'ancienne (équipe) suédoise mais le nouveau gouvernement est déterminé sur cette question" a-t-il estimé, en confirmant la visite, mardi 8 novembre, du Premier ministre suédois Ulf Kristersson à Ankara "à l'invitation de notre président".

A ce jour, 28 Etats membres - sur trente - de l'Alliance atlantique ont ratifié l'adhésion de la Suède et de la Finlande, qui doit être approuvée à l'unanimité.

Seules la Hongrie et la Turquie doivent encore donner leur accord.