Un avocat, ex-pourfendeur de Trump, condamné à 14 années de prison supplémentaires pour escroquerie

L'avocat américain Michael Avenatti a été condamné pour évasion fiscale et escroquerie.

L'avocat Michael Avenatti.
L'avocat Michael Avenatti. ©AFP

L'avocat américain Michael Avenatti, qui avait défendu l'actrice de films X Stormy Daniels face à Donald Trump, a été condamné en Californie lundi à quatorze années de prison supplémentaires pour évasion fiscale et pour avoir escroqué plusieurs de ses clients.

M. Avenatti, qui représentait Stormy Daniels dans sa plainte contre Donald Trump alors que ce dernier était à la Maison Blanche, est notamment accusé par la justice d'avoir volé 12,35 millions de dollars à ses clients.

Il avait plaidé coupable des faits en juin.

Cette nouvelle sentence s'ajoute à la peine de prison de cinq ans que l'avocat purge actuellement pour détournements de fonds après une condamnation prononcée contre lui à New York.

L'avocat "mentait sur les véritables termes de l'accord qu'il négociait pour son client, dissimulait les paiements effectués par l'autre partie, prenait et dépensait secrètement l'argent du règlement appartenant au client et incitait le client à ne pas se plaindre ou à ne pas enquêter davantage en lui accordant de petites "avances" sur les fonds censés être encore à payer" ont déclaré les procureurs fédéraux.

Michael Avenatti s'était retrouvé sous le feu des projecteurs en 2018, lorsqu'il avait défendu Stormy Daniels, qui affirme avoir eu une brève liaison en 2006 avec Donald Trump. Stephanie Clifford, de son vrai nom, avait attaqué en justice le président américain pour faire annuler un accord de confidentialité lui interdisant de parler de cette aventure.

M. Avenatti s'affichait alors en pourfendeur de gauche du président républicain, multipliant les interventions dans la presse et sur les réseaux sociaux, jusqu'à laisser entendre qu'il pourrait se présenter contre Donald Trump dans la course à la Maison Blanche.

Mais en mars 2019, c'est le début de la fin pour l'avocat au crâne rasé, interpellé pour tentative d'extorsion contre Nike et pour fraude fiscale.

Il fut déclaré coupable et condamné à 30 mois de prison en juillet 2021 pour avoir tenté d'extorquer des millions de dollars à l'équipementier sportif.

L'avocat de 51 ans a aussi été condamné dans le dossier Stormy Daniels. En février dernier, le tribunal fédéral de Manhattan a conclu qu'il avait trompé et escroqué l'actrice et son éditeur en détournant sur son compte en banque 300.000 dollars sur les 800.000 d'avance promis pour un ouvrage de révélations ("Full Disclosure") sur sa liaison avec Donald Trump.

L'argent, dont l'avocat a remboursé la moitié, avait permis à Michael Avenatti de voyager et de se payer une Ferrari en leasing.