Et s'il fallait faire participer les plus riches à l'effort contre le Covid? A partir de quand est-on considéré comme riche? Ces questions ont été posées à François Bayrou, maire de Pau et ancien ministre de la Justice dimanche sur le plateau du Grand Jury sur RTL. Depuis, ses propos n'en finissent plus de faire réagir.

"Tout peut-être imaginé, il y a toujours eu des impôts", a commencé François Bayrou, questionné par le journaliste. "Il faut toutefois savoir ce qu'on entend par riche. Cela dépend de beaucoup de choses, des revenus, du patrimoine (...) 4.000 euros, pour moi, ce sont les classes moyennes", a expliqué François Bayrou, lorsque le journaliste lui a rappelé que François Hollande considérait en son temps que le seuil de richesse était à 4.000 euros par mois.

Il n'en fallait pas plus pour que François Bayrou soit accusé par une partie du grand public et par ses adversaires politiques d'être déconnecté de la réalité. "C'était donc ça... Comment comprendre les gilets jaunes, le mouvement sur les retraites, les revendications des soignants... quand on pense que les Français gagnent en moyenne 4000€/ mois", a réagi sur Twitter le premier secrétaire du PS.


Le parti communiste français, lui, a rappelé que "le salaire médian en France est de 1.789 euros. La moitié des salariés ne gagne pas cette somme".

Parlait-il d'un foyer ou d'une personne seule?

Face au tollé, le président du MoDem a été contraint de réexpliquer ses propos lundi sur son compte Facebook. "Un couple d'infirmiers à l'hôpital, ensemble, gagne entre 4.500 et 5.000 euros. Un couple d'enseignants à la retraite gagne un peu plus de 5.000 euros par mois. Est-ce qu'on peut prétendre qu'ils sont riches? C'est stupide et insultant. Un cadre, lui, gagne 3.500, 4.500 euros par mois, parfois plus. Je ne vais pas prétendre qu'ils sont riches. Derrière ce mot, il y a une accusation de privilèges, qu'on connait bien dans notre pays. Il s'agit de stigmatiser, de cibler, de dire que c'est eux qui doivent payer l'ensemble des charges que nous avons. C'est à la fois malveillant et blessant, mais c'est révélateur." 

Pour lui, il n'est pas étonnant que des scientifiques français partent à l'étranger pour fabriquer des vaccins étant donné qu'ils ne sont pas assez reconnus et que cette reconnaissance passe aussi par le salaire.

Est-on riche à partir de 4.000 euros par mois?

Dans un récent article, l'Observatoire des inégalités place le seuil de richesse en France pour une personne seule à 3.470 euros par mois, soit le double du revenu médian. "Si l'on situe le seuil de richesse à 3.470 euros, alors on compterait 8,2% de riches en France", peut-on lire dans l'article. Soit environ 5,1 millions de riches en 2017. Pour un couple, "on utilise le système de parts pour décliner ce seuil de richesse. On multiplie par 1,5 part (soit 5.200 euros), et non par deux."

Mais, comme François Bayrou l'a expliqué dans sa première interview, il n'existe pas de seuil de richesse unanimement validé. Cela dépend toujours des calculs utilisés. "Nous avons choisi d'opter pour un seuil de richesse fixé au double du niveau de vie médian, mais d'autres définitions existent", reconnait l'Observatoire des inégalités. "Si l'on admet une autre approche, alors on peut dire que le niveau de vie minimum des 10% les plus riches correspond à 3.200 euros par mois."

Pour François Bayrou, plutôt que de stigmatiser ceux qui ont un peu avancé dans l'échelle sociale, il faudrait s'en réjouir. "Pour moi, une société équilibrée, c'est une société où on peut entrer dans la vie professionnelle parfois assez bas mais où on peut monter les degrés. (...) Il faudrait se demander pourquoi les salaires sont si bas en France", conclut-il.