L'Union européenne et le Royaume-Uni ont renoncé à organiser à Londres le prochain cycle de négociations post-Brexit, prévu la semaine prochaine dans la capitale britannique, en raison du coronavirus, a appris jeudi l'AFP de source proche des discussions.

"Les deux parties étudient actuellement d'autres moyens de poursuivre les discussions, y compris, si possible, le recours aux visioconférences", a affirmé cette source.