Un mystérieux obélisque en métal a été découvert sur une plage de l'île de Wight, au sud de l'Angleterre, après des découvertes similaires dans l'Etat américain de l'Utah et en Roumanie, qui agitent les réseaux sociaux. Photos à l'appui, des témoins ont raconté aux médias britanniques avoir découvert l'étrange édifice sur Compton Beach, sur la côte ouest de l'île, au cours du week-end.

Ces découvertes sont devenues virales sur les réseaux sociaux, beaucoup notant des similarités avec les étranges monolithes extraterrestres accélérant grandement les progrès de l'humanité dans le classique de la science-fiction "2001, l'Odyssée de l'espace", un film de Stanley Kubrick et un roman d'Arthur C. Clarke.

Ces structures étincelantes ont ensuite disparu aussi mystérieusement qu'elles étaient apparues.

Un édifice semblable avait été découvert à la mi-novembre sur le sol rouge du désert de l'Utah par des fonctionnaires locaux ébahis qui survolaient la zone pour y recenser les mouflons. Il a disparu quelques jours plus tard, et deux autres oeuvres étincelantes sont apparues ensuite en Roumanie et en Californie du Sud.

Un collectif appelé The Most Famous Artist et basé au Nouveau Mexique a revendiqué la paternité du monolithe de l'Utah, publiant une image de l'oeuvre sur Instagram, et le proposant au prix de 45.000 dollars (environ 37.000 euros).