Scott Miller, un Écossais de 43 ans, vivait avec sa mère (76 ans) et son beau-père (69 ans). Dans le courant du mois de mars, ils ont tous les trois contracté le coronavirus.

C'est d'abord sa maman qui a dû être hospitalisée après avoir chuté et été incapable de se relever, rapporte le Daily Mirror. L'état de santé de Scott s'est ensuite dégradé. Il a, à son tour, dû être admis dans le même l'hôpital et plongé dans le coma. Pendant que Scott luttait pour sa vie dans un lit du service des soins intensifs, sa maman est décédée quelques étages plus bas. Une semaine après elle, son compagnon perdait lui aussi la vie.

Après trois semaines de coma, Scott Miller se réveille. "Nous étions évidemment soulagés, je pense qu’on n’aurait pas pu supporter de perdre aussi Scott", a témoigné Sharlene Miller, sa belle-sœur, à nos confrères de la BBC.

Scott a survécu mais doit encaisser les tristes nouvelles. Il explique : "quand je me suis réveillé, j’avais le pressentiment que quelque chose était arrivé à ma maman. Quand l’infirmière est venue me l’annoncer, je n’arrivais pas à y croire. C’était tellement choquant. Il faut que les gens comprennent que ce virus est un réel tueur. Je ne pense pas que les gens le prennent au sérieux".