"Bouleversés par l'attentat odieux à #Vienne. Nous partageons la souffrance du peuple autrichien. Nos pensées sont auprès des victimes et de leurs proches", a indiqué mardi le Palais royal sur son compte Twitter, en réaction aux attaques perpétrées lundi soir dans la capitale autrichienne. 


Celles-ci ont fait quatre morts, sans compter un assaillant abattu par la police et une quinzaine de blessés. La police fédérale a également réagi sur Twitter, assurant tout son "soutien aux collègues de la Polizei Wien", la police viennoise. "Nous sommes avec vous en ces temps difficiles", a-t-elle assuré à la police autrichienne, ajoutant que "nos pensées vont aux victimes de l'attaque à Vienne et à leurs proches".