L'Azerbaïdjan a accusé mercredi l'Arménie d'avoir tué 14 civils dans des tirs de missiles ayant visé la région de Barda, une ville azerbaïdjanaise proche du front au Nagorny Karabakh, Erevan ayant immédiatement démenti ces affirmations. "Quatorze civils pacifiques ont été tués et 40 de plus blessés", a indiqué le bureau du procureur général d'Azerbaïdjan. Le ministère arménien de la Défense a dénoncé de son côté des accusations "fausses et infondées".