Le premier adjoint socialiste de l'actuelle équipe municipale à Marseille, Benoît Payan, a confirmé mercredi dans un message publié sur Facebook être candidat à la succession de la maire Michèle Rubirola, qui a annoncé mardi sa démission.

"Je me présenterai pour concrétiser le projet que nous avons porté ensemble, celui de faire participer tous les Marseillais, de relever notre ville et d'en finir avec l'incurie de ces dernières années", écrit-il, saluant le "courage" de Mme Rubirola, qui avait succédé à Jean-Claude Gaudin (LR) à la tête de la deuxième ville de France sous les couleurs du Printemps marseillais, une vaste union de la gauche et des écologistes.