Le rappeur s'est expliqué dans une vidéo diffusée sur ses réseaux sociaux.

Pour rappel, une quinzaine de personnes armées de battes de base-ball et d'armes à feu ont surgi, ce mardi vers minuit, sur le clip du rappeur, tourné à d'Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis.

Plusieurs personnes ont été blessées et étaient toujours hospitalisées ce mercredi. Le rappeur s'est expliqué dans sa story Instagram. "Plusieurs véhicules sont venus pour apparemment saboter le clip et récupérer les rushes du tournage. Plusieurs personnes qui n'avaient rien à voir ont été frappées".

Avant de conclure en élevant la voix: "Qui a fait ça ? Cela ne nous regarde pas."