"Les bases de l'accord (ndlr: avec le Royaume Uni sur le Brexit) sont prêtes", a affirmé mercredi le président du Conseil européen Donald Tusk, ajoutant que tout devrait s'éclaircir dans les 7 à 8 prochaines heures. 

"Théoriquement, nous pourrions accepter cet accord avec le Royaume-Uni demain et éviter ainsi le chaos et tous les désastres liés à une sortie désordonnée et non contrôlée", a commenté M. Tusk, dans une interview télévisée à des journalistes de sa Pologne natale.

"Les négociations se poursuivent, tout avance dans la bonne direction", a-t-il ajouté.

"Hier soir, j'étais déjà prêt à parier que l'accord était prêt et accepté. Mais aujourd'hui, des doutes sont réapparus", a-t-il ajouté aux micros de TVN24 et de Polsat News broadcasters, parlant de situation "compliquée" au Parlement britannique.