La Cour des comptes a fait la lumière sur les comptes et la gestion des services de la présidence de la République. Parmi les dépenses passées à la loupe, l'institution a examiné le budget alloué à Brigitte Macron. 

La Première dame aurait utilisé quelque 280.000 euros en 2018. Une somme bien moins élevée qu'en 2017 (440.000 euros). Mais certains pointent déjà du doigt le fait que toutes les dépenses de l'épouse du président ne soient pas passées en revue.  

En effet, le montant communiqué par la Cour des comptes comprend la rémunération des quatre personnes travaillant pour la Première dame: deux conseillers et deux secrétaires. Ces derniers s'occupent à la fois de la préparation des événements, de la communication et des rendez-vous de Brigitte Macron. 

Quid dès lors des déplacements de l'épouse d'Emmanuel Macron? Ils ne sont pas compris dans ces 280.000 euros. Or, ce coût n'est pas négligeable, la Première dame ayant effectué quelque 15 voyages officiels à l'étranger. 

Mais il ne s'agit pas là des seules dépenses qui n'ont pas été comptabilisées par l'institution française. Sa maquilleuse-coiffeuse, sa protection et les frais liés à son courrier (elle a reçu pas moins de 19.500 lettres en 2018) font partie d'un budget à part sur lequel la Cour des comptes n'a pas communiqué, selon le Huffington Post

De manière générale, les dépenses de l'Élysée ont augmenté de façon plus importante que ses recettes. Problématique pour la présidence française à qui la Cour des comptes demande " une attention soutenue à la maîtrise des dépenses".