La suspension est prolongée "jusqu'au lundi 23 novembre, sous réserve qu'une nouvelle expertise médicale" déclare apte à comparaître l'accusé Ali Riza Polat, absent dans le box, a indiqué le président, Régis de Jorna.