Europe

Deux alpinistes allemands ont fait samedi une chute mortelle alors qu'ils escaladaient la Dent blanche, l'un des plus hauts sommets des Alpes suisses, a-t-on appris dimanche auprès de la police du canton du Valais (sud-ouest). Les secours, héliportés sur place après avoir été alertés par des alpinistes témoins, "n'ont pu que constater le décès des deux hommes", a précisé la police valaisanne, dans un communiqué.

Les deux Allemands sont tombés alors qu'ils se trouvaient entre une pointe rocheuse appelée "le grand gendarme" et le sommet.

"Pour l'heure, les circonstances de l'accident sont encore indéterminées. Une enquête a été ouverte par le ministère public", a-t-on ajouté de même source, soulignant que "l'identification formelle des victimes est en cours".