Chypre a rouvert mardi ses aéroports aux touristes en provenance de 13 pays, a indiqué la radio étatique RIK. Les voyageurs venant de Belgique ne sont eux pas encore autorisés à poser le pied sur l'île. Aucune quarantaine n'est imposée aux voyageurs arrivant à Chypre. Jusqu'au 20 juin, ils doivent toutefois se soumettre à un test de dépistage du coronavirus avant leur départ. La règle vaut pour les touristes provenant de 13 pays: l'Allemagne, l'Autriche, Malte, la Grèce, Israël, la Bulgarie, la Finlande, la Slovaquie, la Lituanie, la Norvège, le Danemark et la Hongrie.

Mardi matin, un premier avion s'est posé sur le sol chypriote. L'appareil, en provenance d'Israël, a atterri à Larnaca, avec 22 passagers à bord.

Après le 20 juin, Chypre ouvrira ses frontières à un deuxième groupe de pays, soit la Suisse, la Tchéquie, la Pologne, la Roumanie, la Croatie et l'Estonie. Les touristes devront aussi se soumettre à un test de dépistage.