La France comptait dimanche soir 674 décès dans des hôpitaux et 7.240 personnes hospitalisées à cause du coronavirus, a annoncé Jérôme Salomon, directeur général de la Santé (DGS), ajoutant que des décès avaient aussi lieu en ville ou dans les Ehpad.

A ce jour, 674 personnes sont décédées en France à l'hôpital en raison d'une contamination au coronavirus et 7.240 sont hospitalisées, a annoncé dimanche Jérôme Salomon, directeur général de la Santé (DGS), ajoutant que des décès avaient aussi lieu en ville ou dans les Ehpad.

Cela correspond à 112 décès de plus en 24 heures. Parmi ces décès figurent notamment pour la première fois un médecin hospitalier, dont la mort a été confirmée dimanche midi par le ministre de la Santé Olivier Véran.

Les hôpitaux français accueillent 1.746 cas graves en réanimation et plus de 1.000 personnes ont été hospitalisées au cours de la dernière journée, a indiqué le Pr Salomon lors d'un point presse.

"Un bon tiers" des personnes admises en réanimation ont entre 40 à 65 ans, a également indiqué le DGS.

Huit régions sont particulièrement touchées, la dernière en date étant l'Occitanie s'ajoutant au Grand Est, la Corse, l'Ile-de-France, les Hauts-de-France, la Bourgogne-Franche-Comté, Auvergne-Rhône Alpes et la Nouvelle-Aquitaine.

"Nous sommes devant une épidémie qui continue de s'étendre et de s'aggraver", a averti Jérôme Salomon. "A l'hôpital, en réanimation, en ville, en Ehpad, le virus tue et continue de tuer", a-t-il ajouté.

Le Conseil scientifique doit se réunir lundi pour donner son avis sur la nécessité de prolonger la durée du confinement, actuellement instauré jusqu'à la fin mars au moins.