L'épidémie de coronavirus a fait 22.856 morts en France depuis début mars mais le bilan des dernières 24 heures est en nette baisse, avec 242 nouveaux décès, contre 369 sur la journée précédente, a annoncé dimanche la Direction générale de la santé.

L'épidémie a tué 14.202 personnes dans les hôpitaux, soit 152 décès de plus en 24 heures, le bilan quotidien le plus faible depuis cinq semaines, et 8.654 dans les maisons de retraite et autres établissements médico-sociaux (+90), a précisé la DGS dans un communiqué.

En réanimation, le nombre de patients baisse maintenant depuis 18 jours de suite avec 4.682 personnes admises pour Covid-19, 43 en moins depuis samedi. Mais davantage de personnes ont été hospitalisées en réanimation/soins intensifs pour d'autres pathologies, pour un total de 7.553 patients selon la DGS.

Actuellement, 28.217 personnes sont hospitalisées pour une infection COVID-19, soit 5 personnes de moins que samedi. Depuis le début de l'épidémie, 87.985 personnes ont été hospitalisées et 44.903 sont rentrées à domicile, sans compter les dizaines de milliers de personnes guéries en ville, rappellent les autorités.

Le Premier ministre Edouard Philippe présentera mardi devant l'Assemblée nationale "la stratégie nationale du plan de déconfinement" qui doit débuter progressivement le 11 mai, au terme de huit semaines de confinement.

Dix-sept chantiers prioritaires ont été identifiés pour le déconfinement, parmi lesquels le retour à l'école, la reprise du travail dans les entreprises, le fonctionnement des transports publics, l'approvisionnement en masques et gel, la politique de tests ou l'accompagnement des personnes âgées.