Le coronavirus a tué 860 personnes depuis le début de l'épidémie et 2.082 patients étaient lundi soir en réanimation, a annoncé le ministre français de la Santé Olivier Véran.

Ces bilans traduisent une augmentation de 186 décès et de 1.435 patients supplémentaires en réanimation en 24 heures, a précisé le ministre, sur un total de 8.675 patients hospitalisés.

Après le décès de cinq médecins en France, le ministre a annoncé que "pour tous ces soignants qui tombent malades, le coronavirus sera reconnu comme maladie professionnelle: il n'y aura aucun débat là-dessus".

"La situation est difficile", a-t-il reconnu, "mais nous ne perdons pas espoir".

Répondant à l'inquiétude des professionnels, il a également assuré que "20 millions de masques seront livrés cette semaine aux hôpitaux et aux EHPAD, en privilégiant les zones de circulation active du virus" et encore 20 millions aux soignants de ville "au plus tard au début de la semaine prochaine".

Les Pays-Bas interdisent toutes les réunions jusque juin

Les Pays-Bas interdisent toutes les réunions jusqu'au 1er juin, a annoncé le ministre néerlandais de la Justice, Ferd Grapperhaus, lundi.

Dans un premier temps, les rassemblements avaient été interdits jusqu'au 6 avril.

© AFP