En cette période d'épidémie, chacun essaye d'aider à sa manière pour lutter contre le coronavirus. De plus en plus d'initiatives voient le jour en Europe pour venir en aide au personnel soignant, qui est en première ligne contre la maladie. En France, des plateformes comme Airbnb, mais aussi des particuliers, proposent désormais d'offrir gratuitement leur logement au personnel des hôpitaux pour les rapprocher de leur lieu de travail.

Ces derniers jours ont été marqués par de nombreuses initiatives prises par la population pour soutenir le personnel soignant. Au-delà du rendez-vous pris chaque soir à 20 heures par la population pour applaudir les hommes et femmes qui luttent sans relâche contre le coronavirus, de nouvelles formes d'aides aux soignants se mettent en place.

En France par exemple, le site internet de Particuliers à Particuliers (PAP) a mis en place depuis le début de la semaine, un service pour que ses internautes puissent proposer leur logement aux membres du personnel soignant qui désirent se rapprocher des hôpitaux où ils travaillent. À l'inverse, les soignants peuvent donc chercher une annonce qui leur correspond et cela sans rien devoir payer en retour. Des centaines d'annonces ont d'ores et déjà été publiées sur le site, et proposent des logements partout dans l'hexagone.

© PAP

Des volontaires sur les réseaux sociaux

De nombreux particuliers ont également pris l'initiative de proposer gracieusement leur logement au personnel des hôpitaux via les réseaux sociaux, principalement sur Twitter


Airbnb se mobilise également

Après avoir été sollicitée par Julien Denormandie, ministre du Logement français, la plateforme de location de logements Airbnb a également décidé de venir en aide au personnel soignant. L'entreprise a donc mis en place la plateforme nommée "Opens Homes - Appartsolidaire", qui avait déjà été lancée en Italie la semaine dernière. Cette plateforme a pour but de mettre en relation les propriétaires de logements vacants et le personnel médical en France (hôpitaux, EHPAD), étudiants en médecine inclus, travailleurs sociaux et bénévoles en centre d’hébergement d’urgence. Cette initiative s'adresse aux soignants qui ont un temps de transport de plus de 30 minutes pour se rendre sur leur lieu de travail.

Ce service est entièrement gratuit, Airbnb propose même un dédommagement de 50 € aux propriétaires pour chaque réservation.